The americans – Saison 1

The americans – Saison 1

Synopsis : Phillip et Elizabeth Jennings, deux espions du KGB dont le mariage a été arrangé, s’installent avec leurs deux enfants dans la banlieue de Washington au début des années 80, juste après l’élection de Ronald Reagan à la Présidence. Se sentant une certaine affinité pour le mode de vie américain, le couple voit ses convictions mises à rude épreuve. Assumer une double identité va devenir de plus en plus difficile pour eux, d’autant qu’en cette période de Guerre Froide, le moindre faux pas peut leur coûter la vie…

Créée par Joe Weisberg
Avec Keri Russell, Matthew Rhys, Noah Emmerich, …
Série en production – Saison 2 en cours de tournage
Série américaine – Genre : Espionnage – Format : 13×52’

Avis : Phillip et Elizabeth sont un couple d’américains moyens, parents aimant de leurs 2 enfants et bons voisins de leur petit quartier de banlieue… en apparence. Ils sont en réalité tous deux des agents russes, infiltrés en Amérique depuis leur mariage arrangé, tout comme l’a été la naissance de leurs enfants. Cette série nous plonge dans l’Amérique de la guerre froide.
Sobre et efficace, The americans est un show de qualité. Le contexte politico-historique est parfaitement rendu. Les deux systèmes, américain et soviétique, sont analysés. Pas de manichéisme ici, ni « gentils » ni « méchants ».

Les personnages sont attachants et crédibles. Que ce soit les héros, les agents russes ou américains, tous sont pris dans des intrigues qui dépassent le cadre de leur sphère personnelle. Ils doivent trouver comment avancer et ce, sans se faire tuer ! Les acteurs sont vraiment bons, particulièrement Keri Russell et Matthew Rhys dans les rôles de ce couple contraint de vivre ensemble mais qui n’arrive pas à se comprendre et à se faire confiance.

La tension psychologique s’ajoute à celle de l’action. Toujours sous-jacente, elle finit régulièrement par exploser. Le suspense est par moment haletant. Phillip et Elizabeth doivent être prêt à tout, l’un comme l’autre, pour la mère patrie. Mentir, coucher, tuer…, cela n’est rien si cela leur permet de mener à bien leurs missions. Filature, extorsion, écoutes téléphoniques, identité multiple… font partie de leur quotidien. Apparence et mensonges, voilà leur vie. Une vie où ils ne peuvent faire confiance à personne et où ils peuvent tout perdre à tout instant. 

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *