Copper – Saison 1 & 2

Copper – Saison 1 & 2

Synopsis : Dans le New York du 19ème siècle, les aventures d’un jeune flic irlandais cherchant à découvrir la vérité sur la disparition de son épouse et la mort de sa fille. Son amitié avec deux compatriotes de la Guerre Civile, le fils d’un riche industriel et un médecin afro-américain, l’amène à côtoyer aussi bien la très chic 5ème Avenue que le Harlem populaire. De leurs années de combats, les trois amis partagent un terrible secret qui lie leurs vies à jamais.
Créée par Tom Fontana, Will Rokos (2012)
Avec Tom Weston-Jones, Franka Potente, Kyle Schmid…
Série annulée après 2 saisons
Série américaine – Genre : Historique – Format : 10 x 52’, 13 x 52’
Avis : Au lendemain de la guerre de Sécession, nous suivons la vie d’un jeune flic irlandais, Kevin Corcoran, revenu de la guerre pour apprendre la disparition de sa femme et le décès de sa petite fille. Entouré de son équipe et aidé de quelques amis, il tente de faire régner la justice dans une ville encore traumatisée par le récent conflit, tout en cherchant ce qui est arrivé à sa famille.
Le rendu historique de Copper est très réussi, que ce soit dans le fond ou dans les décors et les costumes. Nous sommes dans un New York crasseux et violent, retraçant parfaitement cette époque âpre et sanglante. La corruption règne en maître, la justice est expéditive et les conflits entre noirs et irlandais sont prêts à exploser à chaque instant.
Grâce aux personnages de Corcoran, du Dr Freeman, médecin noir, et de Robert Morehouse issu de la haute société new-yorkaise, nous avons une large peinture de la population. Du côté des femmes, Eva, la tenancière de bordel, et Elizabeth Haverford, riche dame patronnesse de la ville, offrent des figures diamétralement opposées. Le personnage de la jeune Annie est quant à lui, par moments assez dérangeant, mais toujours vecteur d’une forte émotion.
Les épisodes sont prenants et efficaces. Les intrigues sont à l’image du contexte, très sombres. La plupart des personnages ont une morale assez aléatoire, et certaines scènes sont assez glauques. L’ensemble tend à réserver cette série à un publique averti.
Il y a de nombreux rebondissements entre les deux saisons, avec une réelle évolution des personnages. C’est vraiment dommage que la série n’ait pas été renouvelée. Sachez cependant que toutes les questions abordées au cours des épisodes sont résolues à la fin. Pour éviter toute frustration, on peut même arrêter le visionnage à l’avant-dernier épisode. En effet, seul le tout dernier lançait de nouvelles pistes pour la suite.

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *