Les souvenirs / David Foenkinos

Les souvenirs / David Foenkinos

Quatrième de couverture : « – C’est pour quoi ? me demanda le caissier. – Il y a huit ans, j’hésitais devant toutes les barres chocolatées. Je ne savais laquelle choisir. Et vous m’avez conseillé des Twix, parce qu’ils sont deux. – Ah bon ? Il y a huit ans ? Je ne m’en souviens pas. Vous voulez quoi ? Un autre Twix ? – Non. C’est juste que j’ai des problèmes en ce moment dans mon couple. Alors, je voulais avoir votre avis. Je me suis dit que vous deviez être aussi doué avec les femmes.» 

Avis : C’est la 2e fois que je me fais avoir par une 4e de couverture. En lisant celle-ci, je m’attendais à une histoire amusante, dans le même genre que La délicatesse du même auteur. Malheureusement, c’était loin d’être drôle. C’était même assez déprimant et trop introspectif. Ce n’est qu’après avoir lu ce roman que j’ai d’ailleurs découvert que c’était une œuvre autobiographique. Et, ce n’est pas ce que je recherchais lorsque j’ai acheté ce livre alors forcément j’ai été déçue. 

Le récit débute par la mort du grand-père de l’auteur, se poursuit avec celle d’un membre de son entourage, pour ensuite côtoyer la folie et se terminer avec la séparation d’un couple. La spirale infernale semble s’arrêter le jour où il rencontre le grand amour. C’est la touche de bonheur de ce livre, qui malheureusement, n’est qu’éphémère. 

Le héros est un homme tourmenté, un peu « fou », qui ne sait pas ce qu’il veut et qui agit par impulsion. Ainsi son grand amour, nous semble dès le début voué à l’échec. Son pessimisme ambiant est lourd et pesant. Ses pensées et ses remarques sont parfois dures, mais aussi à certains moments enfantines. De même, les touches d’humour de l’auteur tombent à plat et ne réussissent pas à donner plus de gaieté à son récit. Je ne suis d’ailleurs pas arrivée à lire ce roman plus de 2 chapitres à la suite. A chaque fois, j’avais envie de passer à autre chose, de changer d’air et d’atmosphère. Ce n’est donc pas un roman que je conseille aux personnes qui ont aimé La délicatesse et qui cherchent à lire un livre du même auteur ou du même genre, car il est vraiment d’un tout autre style. 

Roman édité par les éditions Gallimard – Folio.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *