Uchronie[s] – Épilogue / Corbeyran & Chabbert

Uchronie[s] – Épilogue / Corbeyran & Chabbert

Uchronie[s] – Épilogue

Synopsis : New Byzance, New Harlem, New York. Une même ville. Trois réalités.

Avis : 10e volume censé clore une saga ambitieuse, cet Épilogue nous offre un début étonnant en même temps qu’une nouvelle perspective. Plutôt que de retrouver Zack Kosinski, comme nous l’avons toujours fait, c’est ici l’histoire de cet inconnu, à la mort duquel nous avons assisté à chaque cycle, qui nous est proposée. Cet instant qui semblait faire pivot dans les visions de Zack, sans qu’il n’ait de réelle importance.

Nous sommes à New Harlem, et Corbeyran nous plonge dans une mise en abyme surprenante de son personnage phare. Cela donne un nouvel éclairage à la série, et apporte un poids inattendu au 2e cycle. Celui que j’avais le moins aimé ! Les derniers mystères sont révélés, les derniers liens noués.

Pour parfaire son œuvre, Corbeyran a de nouveau fait appel à Éric Chabbert, l’illustrateur de New Byzance. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé son dessin léché. Si les décors n’ont pas la magnificence de ceux que permettait la cité à nulle autre pareille, le trait est toujours aussi précis et harmonieux. Il aura sans conteste été mon dessinateur préféré de ces trois triptyques.

Une même ville. Trois réalités… Cette saga n’aura pas été exempte de défauts, dû notamment à certaines incongruités ou facilités. On pourrait également lui reprocher un manque de profondeur dans les personnages. Cependant, l’idée était originale et novatrice. Et l’exercice de style, périlleux ! Mais là où l’auteur a parfaitement réussi son pari, c’est en nous offrant un scénario cohérent dans ses fondements, mais aussi complexe, dynamique et intriguant.

Face au succès de sa saga, Corbeyran, accompagné de nouveaux acolytes, s’est lancé dans 3 nouveaux cycles : New Beijing, New Moscow, New Delhi. Les aventures de la famille Kosinski sont loin d’être terminées ! Et je l’avoue, mon insatiable curiosité sera au rendez-vous !

BD publiées aux éditions Glénat (Grafica)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *