Le prince charnel / Greg Keyes

Le prince charnel / Greg Keyes

Les royaumes d’épines et d’os, Tome 2

Quatrième de couverture : Quand le légendaire Roi de bruyère s’est éveillé, une période de ténèbres et d’horreur s’est abattue sur le royaume de Crotheny. Toutes sortes de créatures rôdent dans les villages et les forêts. La folie s’est emparée des paisibles habitants. À Eslen, la reine Murielle est seule, victime d’une ignoble trahison. Elle aide son unique fille encore en vie, Anne, à s’enfuir loin du massacre. Un long périple attend la jeune femme sur la route du sanctuaire de ses ancêtres. Au même moment, les espions de Praifec Hespero, le puissant prêtre, se lancent à la poursuite du Roi de bruyère pour le détruire…

Avis : Après avoir été emportée par la magie du Roi de bruyère, je n’ai pas pu attendre bien longtemps avant d’entamer cette suite et je ne le regrette pas ! Ce deuxième tome tient toutes ses promesses et c’est avec le même plaisir que je me suis replongée dans l’univers de Greg Keyes.

Nous reprenons l’aventure là où nous l’avions arrêtée. Le roi de bruyère s’est éveillé et arpente désormais ses bois, semant la destruction sur son passage. À sa suite, des hordes de villageois semblent devenus fous, transformés en servants fanatiques. Un peu partout, des maléfices qui n’existaient jusqu’à présent que dans les contes et légendes apparaissent. Mais peu à peu le doute s’installe… Tout cela est-il vraiment lié au réveil du roi ? Est-il un ami ou un ennemi ? Car n’a-t-il pas sauvé Aspar, le forestier du roi de Crotheny ? Personne ne sait ce qui le motive réellement. Est-il un danger pour les hommes comme le prétendent certains ? Ou ne souhaite-t-il « que » sauver sa forêt ?

Dans cet opus, nos héros auront bien du mal à distinguer le vrai du faux. Qu’en est-il du roi de bruyère mais également de leur entourage ? À qui faire confiance et de qui se défier ? Manipulations et complots en pagaille instaurent un climat de méfiance permanente aux personnages. De nouvelles allégeances se créeront quand d’autres éclateront. Des masques tombent et d’autres sont toujours aussi opaques. Tandis que, le commanditaire des meurtres de la famille Dare, de plus en plus mystérieux, reste dans l’ombre.

De nouveaux protagonistes viennent prendre la place de ceux disparus dans le premier tome. D’autres sont justes introduits, mais on peut être sûr qu’ils auront un rôle à jouer dans les prochains volumes. Et c’est avec plaisir que nous retrouvons ceux qui ont survécu à la première salve. Murielle Dare, si courageuse et si désespérée, qui, seule au milieu de la tempête, garde la tête toujours bien haute. La princesse Anne toujours un peu immature, mais qui, doucement, apprend et grandit. Les évènements ne lui laissent que peu de choix : évoluer, s’adapter, ou mourir. Peu à peu, elle comprend et accepte le rôle qu’elle aura à jouer. Quant à Neil, il confirme son statut de vrai chevalier, valeureux et au cœur pur. Il est d’une humilité impressionnante, car il ne reconnait pas ses propres qualités. Je crois qu’avec la reine c’est mon personnage préféré.

Comme dans le premier tome, Greg Keyes sait nous tenir en haleine avec cette succession de rebondissements qui arrivent souvent au moment le plus (in)opportun : en fin de chapitre, avant de changer de protagoniste. Le rythme est soutenu, l’action plus présente que jamais, et l’intrigue se renforce. Et, en fin de volume, je suis toujours aussi curieuse de poursuivre l’aventure !

Car lorsque la loi de la mort est bouleversée, tout peut arriver…

Roman publié aux éditions Pocket – Traduit par Jacques Collin 

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *