Le trône de fer, Intégrale 2 / Georges R. R. Martin

Le trône de fer, Intégrale 2 / Georges R. R. Martin

Résumé : Au royaume des Sept Couronnes, rien ne va plus. La mort du roi Robert a clos une longue période d’été, de paix et d’apparente prospérité : le Trésor est au bord de la banqueroute, et trop nombreux sont les candidats prétendument légitimes au Trône de Fer : Stannis et Renly Baratheon le disputent à leur neveu Joffrey, tandis que Robb Stark, proclamé roi du Nord, s’efforce de venger son père naguère condamné à mort et exécuté sous couleur de trahison. Au fin fond de l’Orient, l’unique descendante des anciens rois targaryens médite sa revanche en élevant ses trois dragons… L’hiver vient, qui grouille de forces obscures, de mages et de morts-vivants, d’intrigants sournois prêts à tous les maléfices en vue de fins impénétrables. 

Avis : J’ai un avis mitigé de cette deuxième intégrale, car elle était à la fois prenante et passionnante, aussi bien qu’ennuyeusement longue. L’auteur multiplie les intrigues, les machinations, les coup-bas, les trahisons, les alliances… Nous sommes alors pris et happé dans l’histoire et nous suivons avidement le devenir des familles Stark et Lannister. Par ailleurs, l’auteur nous submerge de multiples rebondissements et de retournements de situations. Mais, tout de même que de longueur pour en arriver au dénouement de cet opus. J’ai vraiment le sentiment à la fin de ce roman d’être revenue à la case de départ avec, bien sûr, de nombreuses morts et disparitions parmi les protagonistes. 

L’auteur, comme dans la précédente intégrale, maintient la tension du livre et augmente le suspens du récit en alternant le suivi des personnages à chaque chapitre. D’autres protagonistes font leur apparition. On suit alors en plus d’Arya, Sansa, Jon, Bran, Lady Catelyn et Tyrion, Theon et Davos. Avec eux, l’auteur fait entrer d’autres machinations et intrigues pour la prise de pouvoir et du trône de fer. Le personnage d’Arya reste celui que je préfère. Celui de Tyrion vient juste après. En revanche, je ne suis toujours pas une grande fan de Sansa, de même pour Lady Catelyn. D’ailleurs, en lisant les chapitres qui la concerne, je m’attends toujours à ce qu’une de ses actions, de ses prises de décisions entraînent une catastrophe. Et, le dernier chapitre du livre, me laisse présager le pire de sa part. Le personnage de Bran est, quant à lui, trop mou, même s’il apporte une part de magie et de mysticisme au roman. Jon est un personnage que j’apprécie, même si j’ai l’impression en lisant ses chapitres de faire du surplace. Arya et Tyrion sont incontestablement les deux personnalités les plus intéressantes et les plus détonantes. Leur débrouillardise, leur volonté et leur intelligence les démarquent des autres, surtout face à tout ce qui leur arrive. 

Cette suite est très intéressante et se lit avec passion, mais le rythme du récit est tout de même bien long. Pourtant j’attends avec impatience de me jeter sur la troisième intégrale pour savoir ce qui va arriver à tout ce petit monde. Les Lannister auront-ils le dernier mot ? 

Roman édité par les éditions J’ai Lu – Traduit par Jean Sola

3 comments

  • L'intégrale 3 est probablement la plus intéressante de la série, donc continuer votre lecture surtout 🙂

    Par contre, ne vous attendez pas à moins d'intrigues, moins de complots, et un univers moins violent, l'auteur est quand même GRR Martin !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *