La tentation des ombres / Jaye Wells

La tentation des ombres / Jaye Wells

couverture de La tentation des ombres de Jaye WellsUne aventure de Sabina Kane, Tome 4

Quatrième de couverture : NE PAS OUBLIER :
1) d’apprendre à jouer en équipe,
2) de traquer un assassin,
3) d’assurer l’avenir des créatures de la nuit.
À présent que la menace d’une guerre entre races appartient au passé, Sabina Kane peut s’occuper de l’avenir : de sa relation avec le beau mage Adam, et de sa soeur Maisie qu’elle aide à surmonter le traumatisme de sa captivité à la Nouvelle Orléans. Même Giguhl se tient tranquille. Mais tout cela est trop beau pour être vrai, et les craintes de Sabina se confirment quand une série de meurtres sadiques menace les négociations fragiles entre les mages et les vampires. Sabina doit arrêter le meurtrier. Mais plus elle s’approche de sa cible, plus elle comprend qu’il pourrait s’agir d’un ennemi qu’elle sera incapable de tuer.

Avis : Avec le tournant que prend l’histoire à la fin du Démon de la vengeance, j’étais vraiment curieuse de voir comment l’auteure allait faire évoluer sa série et je ne suis pas du tout déçue ! Jaye Wells nous présente encore un tome plein de peps, d’humour et aux personnages attachants.

La paix entre les races obscures est enfin sur le point d’être conclue. La Domina Alpha n’est plus, et la caste de Nod a été défaite. Sabina partage désormais son temps entre ses leçons de magie et son amoureux, et « tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes » si l’état de Maisie n’était pas aussi préoccupant. En effet, celle-ci ne se remet pas des évènements traumatisants qu’elle a vécus. Elle n’est plus que l’ombre d’elle-même et n’arrive plus à rêver. L’oracle du Conseil d’Hécate n’a plus de prédiction à donner. La pression est d’autant plus forte qu’Imbolc approche à grand pas et qu’à cette occasion, elle est sensé avoir une prophétie à partager sur l’année à venir. Et celle-ci sera d’autant plus importante que le traité sera signé la même nuit.

La Sabina, impitoyable assassin des lilims, a fait bien du chemin depuis le premier tome. Avoir enfin une famille et des amis sur qui elle peut compter a tout changé pour elle. Elle a appris la confiance et le travail d’équipe. Son plus gros problème est désormais d’apprendre à combiner sa moitié mage et sa moitié vampire, sans en étouffer l’une au profit de l’autre. Pourtant, Sabina n’est pas convaincue. Cette paix, ce bonheur ne peuvent durer. Une vie de combats et de déceptions ne l’ont préparé qu’à attendre la catastrophe suivante. Seulement, elle est bien la seule à s’inquiéter. Pendant que Rhéa, Adam et Orpheus préparent Imbolc, Giguhl a lui, toujours pleins d’idées pour animer une soirée.

Jaye Wells a su faire évoluer ses personnages au fil des tomes, ils ont grandi, mûri, changé. Chaque volume apporte de la profondeur, aussi bien aux héros qu’à l’intrigue. Et c’est toujours avec plaisir qu’on tourne les pages de ses ouvrages pour découvrir ce qu’elle nous a réservé. Alors que j’avais trouvé Métisse, le premier tome, trop léger malgré ses bonnes idées, je ne regrette vraiment pas d’avoir poursuivi la série. La tentation des ombres joue beaucoup sur les émotions. Et s’il est un peu moins porté sur l’action que les précédents, on ne s’ennuie pas pour autant. Le final inattendu en parait même encore plus explosif !

Roman traduit par Michelle Charrier – Édité par Orbit

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *