Le Fils de la Lune / Gabriel Katz

Le Fils de la Lune / Gabriel Katz

Le puits des mémoires, Tome 2

Quatrième de couverture : Fuyant le royaume d’Helion où leur tête est mise à prix, Nils, Karib et Olen s’embarquent pour Woltan, sur les traces de leur identité. Pourquoi ont-ils assassiné le plus puissant roi du monde ? Dans leur quête de la vérité, ils vont découvrir un royaume fascinant, colossal, aux frontières des terres barbares. Mais leurs poursuivants n’ont pas abandonné la traque… Pour les fugitifs sans mémoire, c’est l’heure des révélations, et de la plongée dans le grand nord, où leur vie ne tient qu’à un fil. 

Avis : J’ai adoré ce deuxième tome. J’avais beaucoup aimé le premier et j’attendais avec impatience la sortie de celui-ci. Je n’ai pas été déçue, car comme dans le précédent volume, tout est savamment dosé. Tous les ingrédients y sont pour rendre ce livre prenant, poignant et touchant. Dès les premières lignes, j’ai été transportée par le style de l’auteur et plongée dans les terres de Woltan. L’écriture est fluide, efficace, facile à lire et surtout très addictive. Je n’ai, d’ailleurs, pas réussi à me décrocher du livre avant la dernière page tournée, et le dernier mot du texte. Je l’ai lu d’une traite, car l’histoire m’a captivée. On ne s’ennuie pas une seule minute. L’auteur, comme dans le premier tome, mélange actions, amitiés, complots, trahisons, dureté, violence, joie, humour, rire, tristesse et actes héroïques, et cela fait mouche. Les révélations tombent au moment les plus opportuns et relancent le récit idéalement, sans que l’on trouve, à un seul moment, que l’auteur tourne en rond. 

J’aime beaucoup les trois personnages qui portent ce récit. Il y avait, dans ce volume, moins d’interactions entre eux, car ils sont plus souvent séparés. Mais leur amitié est belle à voir. Ils sont émouvants, touchants chacun à leur manière. Nils, par son goût pour les choses simples, son calme, son admiration pour la beauté des paysages, est poignant. Sa froideur montre également la preuve d’un important manque de tendresse et de chaleur dans sa vie, certainement dû à son éducation et son vécu. Karib, par sa nonchalance, son absence de combattivité, son goût pour les bonnes choses est touchant de naïveté. Olen, quant à lui, c’est son effronterie, sa malléabilité, sa dextérité dans l’art de savoir rebondir, mentir, et son comportement enfantin et joueur qui le rendent attachants. Leur amitié à tous trois est le liant solide de ce livre, l’élément clé de cette histoire. Pourtant, lorsqu’on découvre petit à petit leur identité, leur origine et leur histoire, on se dit qu’ils n’auraient jamais pu, sans leur perte de mémoire, être amis dans la vraie vie et se découvrir des frères d’armes et de cœur. 

C’est un beau livre, bien rythmé par de nombreux retournements de situations, qui en laissera plus d’un sous son charme. Gabriel Katz a très bien réussi à gérer le suspense de son récit, car il nous laisse à chaque tournant sur les fesses. Au fur et à mesure de notre avancée, l’auteur balaye nos certitudes et prend un malin plaisir à défaire et à refaire son histoire. Il arrive à nous tromper dans nos hypothèses, pourtant, les plus assurées. J’y croyais dur comme fer jusqu’au moment où tout s’effondre comme un château de cartes. Construction que l’auteur, avait lui-même aidé à bâtir. Tout est inattendu et imprévisible, et c’est vraiment très jouissif et très agréable de tomber de si haut après de si fortes convictions. 

Voilà, un tome à lire absolument, car il est riche en émotions et intelligemment construit. Sa fin « coup de poing » donne encore plus envie de connaître la suite des aventures de nos trois comparses. Vivement la sortie du 3e tome, Les terres de Cristal, le 7 mars 2013. 

Roman édité par les éditions Scrinéo.

5 comments

  • J'ai eu exactement le même ressenti sur ce tome: je l'ai lu d'une traite, sans pouvoir m'arrêter, j'étais scotchée! Un très bel opus, et j'ai hâte de mettre la main sur le dernier tome!

    Reply
  • J'ai été moi aussi captivé par ce tome 2 qui va crescendo..Un grande maîtrise de l'intrigue, et de son rebondissement final… même si je sentis un peu venir le coup pour notre Nils qui était le seul à ne pas avoir encore de passé ! Vivement le 3 !

    Reply
    • Moi, je n'ai pas du tout pensé qu'il pouvait être ce qu'il est… je me doutais bien que cela devait être quelqu'un du même "niveau" (c'est dur de ne pas spoiler) que les deux autres acolytes, mais sans imaginer une seule seconde cette révélation finale. Du coup, c'était un véritable choc pour moi ! Je me suis dit : "Qu'est-ce qu'il est fort ce Gabriel Katz, trop fort pour moi !"
      Il me tarde de lire la suite !!!

      Reply
  • Pingback: Le puits des mémoires, 3 de Gabriel Katz | Les pipelettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *