Nehorf-Capitol transit / Arleston & Floch

Nehorf-Capitol transit / Arleston & Floch

Les naufragés d’Ythaq, Tome 10

Résumé de l’éditeur : Au retour de leurs aventures dans l’univers parallèle d’Ythaq, Narvarth et Granite ont été conduits pour un débriefing sur Nehorf, la planète qui abrite toutes les instances politiques de la Confédération.
Narvarth est revenu avec les trois billes de lumière, clés qui permettent de retourner dans des univers parallèles, mais dont il est le seul à pouvoir se servir. Mais ces trois billes attisent les convoitises à la fois du gouvernement de la Fédération et celles d’une organisation secrète, car les enjeux économiques et politiques dans la colonisation d’Ythaq sont énormes…

Avis : J’aime bien cette série et le style d’Arleston. Dans chacune de ses BD, on retrouve des personnages sympathiques et des dialogues bourrés d’humour. C’est léger et plaisant à lire. Je pensais que le tome 9 clôturait la série, alors qu’elle n’a pas été ma surprise en découvrant ce 10e tome en vente dans les librairies. Et c’est avec plaisir que je me suis lancée dans la lecture de ce volume et que j’ai retrouvé Narvarth, Granite, Callista et Krurgor.

Je me demandais ce qu’allait nous présenter l’auteur et comment il allait relancer son histoire. Malheureusement, j’avoue avoir été un peu déçue du résultat. Car avec ce tome, j’ai eu l’impression de tourner en rond, de revenir au point de départ de la série. L’auteur n’apporte rien de neuf, seulement un nouveau commencement à ce pan d’histoire, qui présente les agissements de fortunés prêts à tout pour avoir encore plus de pouvoir et de richesse. Ils sont, comme ceux que nous avons rencontré dans les tomes précédents, ambitieux et peu enclin à s’apitoyer sur la condition humaine. Ils sont loin d’avoir un fond d’humanistes. La seule solution pour arriver à leur fin, serait de mettre la main sur les clefs qui leur ouvriront les portes des autres mondes. Un plan simple et infaillible, mais c’était sans compter l’ingéniosité, les nouveaux talents et personnalités qu’ont pu dégotter nos protagonistes au cours de leur précédente aventure.

Il n’y a pas de surprise dans ce tome. Il est égal aux précédents, et c’est cela qui est décevant. Je m’attendais à autre chose, à une autre tournure, à un renouveau. Mais l’auteur ne fait que réutiliser un filon déjà bien usé. J’aime beaucoup les BD d’Arleston, mais j’avoue que je ne suis pas sûre de lire la suite des aventures des Naufragés d’Ythaq. Je préfère rester sur les bonnes impressions du premier cycle, que j’avais bien apprécié.

BD éditée par les éditions Soleil.

1 comment

  • Je n'en suis qu'au tome 3, j'attends le suite en bibliothèque… Pour l'instant je trouve ces aventures charmantes, assez fraîche et les héros me font sourire souvent ! Sympathique dans l'ensemble ! je prends note de tes recommandations !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *