Terminus Saint-City / Lilith Saintcrow

Terminus Saint-City / Lilith Saintcrow

Une aventure de Danny Valentine, Tome 4

Quatrième de couverture : L’Enfer n’a pas de dossier sur Saint-City.
Saint-City a toujours été la ville de Danny Valentine. C’est ici qu’elle a grandi, ici que ses morts sont enterrés, et c’est ici surtout qu’elle a appris à chasser. Et la dernière chose dont Danny a envie, c’est d’un meurtre commis dans sa ville, à quelques pas de chez elle. Ce qui ne manque pas d’arriver ; ça et la trahison de la seule personne en qui elle avait confiance. Parfois, la vengeance est un plat qui se mange chaud comme le souffle d’un démon.

Avis : Terrible ! Terrible ! Voici un opus à la hauteur de la réputation de son héroïne, Dante Valentine, nécromante, Hedaira et « Bras Droit » de Lucifer. C’est violent, mystérieux et incisif. Danny est de retour à Saint-City et ça va déménager ! Suite à l’appel de sa seule amie, Gabe, Danny va tout lâcher pour accourir l’aider. Lucifer et sa mascarade devront attendre. Malheureusement, ce qu’elle va trouver sur place est pire que tout ce qu’elle pouvait imaginer et qui a dit que le Prince des Enfers était patient ? Avec ou sans elle, la guerre initiée par Eve continue et tous les protagonistes comptent bien inviter Danny à la fête. Il sera bientôt temps pour chacun de choisir son camp.

Moins de 24h après son retour, Danny est la femme à abattre. La chasse est ouverte. Policiers, garous, dogues des enfers, tout le monde semble s’être lancé à sa poursuite. Mais Danny a sa propre chasse à mener. Et elle ne laissera personne se mettre en travers de sa route. Elle a un tueur à débusquer et elle retournera la ville pour cela s’il le faut.

Un tome d’action, donc, mais aussi d’émotions. C’est avec plaisir qu’on retrouve les vieux amis de Saint City. Les retrouvailles avec Gabe sont particulièrement intenses et touchantes. Danny devra faire face à de grands bouleversements. Ses relations avec ses proches seront particulièrement affectées. Elle défendra Eve, la fille de Doreen, envers et contre tout. Ce qui malmènera particulièrement sa relation avec Japhrimel. Voilà un couple qui aurait bien besoin d’une thérapie ! Persuadés chacun d’agir pour le mieux, mensonges et secrets font leur quotidien. Incapable de lui faire confiance, Danny préfère le fuir pour l’empêcher de la contrôler. Japh est donc assez peu présent dans ce tome, mais pourtant, toujours omniprésent dans les pensées de Danny. Et même si cet éloignement lui permet de se rendre compte qu’au fond, elle se comporte de la même manière que lui, cela ne l’empêchera pas de camper sur ses positions ! Dante a bien du mal à garder la maitrise d’elle-même. Sa colère et sa peine manquent à tous moments de la faire basculer du « coté obscur » et elle doit, parfois, se forcer à se rappeler qu’il y a encore de l’humanité en elle.

Lilith Saintcrow nous présente une histoire de plus en plus intense à chaque tome. La vie de Danny semble se déliter un peu plus à chaque page que l’on tourne. L’auteur n’est vraiment pas tendre avec son héroïne ! Cherche-t-elle à la tester pour voir jusqu’où une semi-démone peut tenir avant de craquer ? Mais la volonté de Danny est aussi solide que l’acier de sa lame, capable de blesser Lucifer lui-même. Pourtant, on est de moins en moins sûr que Danny pourra survivre à cette guerre…

Terminus Saint-City est vraiment un très bon tome. Il amène parfaitement la fin de la saga grâce à de nouveaux éléments savamment distillés, tout en gardant des liens avec ce qui a fait le succès de la série, à savoir une enquête sans temps mort. J’ai hâte de lire le dernier tome, qui se finira certainement en apothéose !

 « Ce à quoi à quoi tu ne peux échapper, tu dois le combattre ; ce que tu ne peux pas combattre, tu dois l’endurer. » 

Roman traduit par Célia Chazel– Édité par Orbit 

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *