Une nuit à Rome / Jim

Une nuit à Rome / Jim

couverture de Une nuit à rome de Jim

Résumé de l’éditeur : Comme tous les gens heureux en couple, Raphaël aurait pu avoir une vie sans histoire. Mais deux jours avant son quarantième anniversaire, il reçoit une vieille VHS accompagnée d’;un simple numéro de téléphone. Sur l’image, il reconnaît Marie.
Elle a vingt ans et ils sont nés le même jour. C’est le film d’un serment, leur serment. Celui de se retrouver à Rome la nuit de leurs 40 ans… Bien sûr, ce serait vraiment puéril de tout plaquer pour la retrouver deux jours plus tard en Italie. Ce serait tellement stupide et immature. Tellement…

Avis : C’est frais, léger et rafraîchissant. Sur un sujet contemporain, l’auteur nous transporte jusqu’en Italie au gré des erreurs de jeunesse et des promesses à tenir. C’est bouleversant de vérité. Cette histoire, parce qu’elle est tout à fait plausible, nous touche fortement et suscite notre curiosité. C’est un vilain défaut certes, mais on est poussé à vouloir connaître la vérité et à découvrir  ce qui s’est réellement passé cette nuit-là à Rome, pour en arriver à cette alternative.

Par une analepse savamment utilisée, l’auteur nous fait pénétrer dans l’intimité des personnages. Il réussit très bien à canaliser notre attention et c’est avec intérêt que nous suivons Raphaël et Marie. On tourne alors les pages facilement et rapidement. Parce que l’histoire est très réaliste, elle est d’autant plus poignante. Et on s’attache encore plus aisément au héros parce qu’on s’identifie à lui. On finit par se demander : « Et si j’étais dans cette situation, qu’aurais-je fait ? Aurais-je agit de la même façon ? »

C’est une histoire simple, terre à terre et très bien retranscrite, qui nous est contée dans cette BD. Elle est, en plus, parfaitement mis en valeur par le talent de dessinateur de l’auteur. L’ensemble est embellit et magnifié par des couleurs chaudes qui nous font basculer dans les paysages italiens, jusqu’à y ressentir la chaleur de l’été.

Une nuit à Rome est une jolie découverte. En l’ouvrant, on baigne immédiatement dans une atmosphère chaleureuse et sympathique. Je suis ressortie de cette lecture séduite et j’attends maintenant avec impatience la suite et fin de cette histoire.

BD éditée par les éditions Grand Angle

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *