Les hors-la-loi / Paul Jenkins, Humberto Ramos, Leonardo Olea

Les hors-la-loi / Paul Jenkins, Humberto Ramos, Leonardo Olea

couverture de fairy quest tome 1

Fairy Quest, Tome 1 

Résumé de l’éditeur : Dans l’univers de Fairy Quest, le monde des fées et des contes pour enfants est huilé comme une horloge suisse. Tout est définitivement écrit, et il ne faut jamais sortir de l’histoire. Mais que se passe-t-il quand Le Petit Chapeau Rouge, épuisé(e) de réinterpréter chaque jour la même histoire, d’arpenter de façon répétitive la même route et le même chemin, de déclamer perpétuellement les mêmes discours, décide avec son complice le Loup de sortir des sentiers battus et de s’émanciper du scénario ? Et pourront-ils vraiment devenir libres, alors que l’infâme monsieur Grimm lance ses hommes de main à leurs trousses ?

Avis : J’ai beaucoup aimé ce premier tome. Il est original, plein de peps et d’humour. J’avais peur, au début, que l’histoire soit trop enfantine, mais ce n’est pas du tout le cas. C’est gai et entrainant. Dans cette BD, les auteurs revisitent les contes de Grimm et cette adaptation est novatrice et rafraichissante. Et j’ai donc pris beaucoup de plaisir à la lire.

Les personnages des contes de Grimm sont en grève, car ils ne veulent plus suivre à la lettre les dialogues et les rôles dans lesquels l’auteur les a enfermés. En tête de ce mouvement, Le Petit Chaperon Rouge et Le Loup. En quête de leur liberté, ils n’auront de cesse de fuir jusqu’à avoir atteint le Vrai-Monde. Là, où ils pourront vivre la vie qu’ils veulent, faire ce qu’ils veulent et dire ce qui leur passe par la tête.

Cette BD est servie par des dessins assez schématiques, surtout en ce qui concernent les personnages : leurs nez ressemblent à des postiches, leurs lèvres et leurs cils sont inexistants et ils ont des grands yeux, comme les personnages des mangas. Toutefois, cela n’est pas dérangeant, car les dessins arrivent très bien à nous plonger dans l’histoire et l’intrigue. Ils retranscrivent parfaitement, grâce aux couleurs utilisées, le monde féérique de ce conte.

Ce premier tome est une jolie découverte. Le style léger rend la lecture très agréable, et donne très envie de lire la suite.

BD éditée par les éditions Glénat.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *