La citadelle Oslanne / Jarry, Istin, Brants

La citadelle Oslanne / Jarry, Istin, Brants

brumes-Asceltis-1-cite-oslanne-jarry-istin-brants

Les brumes d’Asceltis, Tome 1

Quatrième de couverture : Quand la poésie et la violence font revivre les anciennes légendes… Quand le chant des meules aiguisant l’acier envahit les antiques places fortes… S’annonce alors le temps des dieux et des héros.

Avis : Voilà un tome qui, au regard de sa couverture, laissait présager un scénario classique de fantasy et des personnages caricaturaux. Je n’ai pas été déçue en cela, car c’est exactement ce que j’ai trouvé, mais j’avoue que la lecture de cette BD s’est révélée plus plaisante que je ne l’espérais.

Forcément, les auteurs ne peuvent s’empêcher de dénuder au maximum leur héroïne. On ne réchappe pas non plus à la coexistence de plusieurs espèces, qui s’allient contre l’émergence du Mal. Un être qui n’aura de cesse, lors de son retour, de vouloir détruire tout sur son passage. J’ai vraiment eu l’impression de voir là une adaptation revisitée du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien.

Pourtant, même si le scénario est assez simpliste, il a le mérite d’accrocher notre attention. On se prend de sympathie pour les Naadir, ce peuple opprimé. On suit également avec intérêt la rébellion de l’un d’eux, qui se retrouve par la force des choses, mêlé à une cause et une quête plus grande : « Sauver le monde ».

Comme je vous le disais, les auteurs ne nous épargnent aucun cliché. Les dessins illustrent parfaitement l’univers crée, sans pour cela être exceptionnels. Ce n’est donc pas la BD du siècle, mais j’ai passé un agréable moment à la parcourir. Et, je me laisserai peut-être tenter, un de ces jours, par le second tome.

BD éditée par les éditions Soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *