Les cent mille royaumes / N.K. Jemisin

Les cent mille royaumes / N.K. Jemisin

trilogie-héritage-1-cent-mille royaumes-n-k-jemisin

La trilogie de l’héritage, Tome 1

Résumé de l’éditeur : Mon nom est Yeine et j’ai dix-neuf ans. Je suis membre du peuple arrène, au Nord des cent-mille royaumes. Une barbare. Il y a un mois, ma mère a été assassinée. Elle était l’héritière des Arameris, la plus puissante famille du monde. Ce matin, j’ai reçu un message de l’empereur, mon grand-père : une invitation à venir séjourner à Ciel, le palais familial. Plus qu’une invitation, un ordre. Je veux découvrir pourquoi ma mère est morte. Même si on ne revient jamais de Ciel.

Avis : J’ai bien aimé ce premier tome dont le sujet m’a rappelé la saga très connue de David et Leigh Eddings (Belgarath le sorcier). L’histoire est originale et bien menée. Et l’auteur a très bien réussi à ménager le suspens du début à la fin, même si on se doute plus ou moins du dénouement final.

Yeine, l’héroïne est sympathique et attachante de par son histoire, son vécu et sa position à Ciel. Elle est jeune, mais pleine de bon sens. Il n’est pas facile de s’adapter à un monde où règne peur et trahison, pour elle qui est si douce et gentille. Afin de survivre à ce véritable panier de crabes qu’est Ciel, elle devra faire appel au savoir et aux connaissances que lui a transmis sa mère avant de mourir. Car toute faiblesse est immédiatement utilisée pour nuire. Elle va devoir développer une méfiance excessive envers tout et tout le monde, ne montrer sous aucun prétexte ses sentiments, ne s’attacher à quiconque de peur de le voir souffrir. Heureusement pour elle, elle pourra compter sur son bon sens et sur son intelligence. Et grâce à des alliances inattendues, sa survie sera peut-être plus longue qu’espérée. Toutefois, que cherchent réellement ces alliés ? Sont-ils vraiment fiables ? Rien n’est moins sûr.

On suit l’enquête de Yeine pour connaître l’identité du meurtrier de sa mère et découvrir quels sont les véritables intentions de son grand-père en l’invitant à Ciel. L’intrigue nous maintient donc bien en haleine. L’auteur a pris grand soin de laisser planer le mystère, notamment avec différents passages en italiques sur lesquels on se pose de nombreuses questions. Est-ce que ce sont les pensées de l’héroïne ou bien celles de sa mère ? S’agit-il d’événements passés ou futurs ? Ce manque d’éclaircissement nous tient dans le brouillard le plus confus et nous donnent très envie de percer tous ces secrets.

Toutefois, ce qui m’a gêné dans cette lecture, ce sont les intentions trop évidentes de ces nouveaux alliés et de la tournure également trop attendue et prévisible  que prennent ses relations avec ses nouveaux amis. C’est vraiment trop cousu de fil blanc, de même que le final du livre. C’est vraiment dommage, car cela perd un peu en crédibilité. Alors que ce livre nous délivre une histoire prenante et intrigante servi par une écriture riche et complexe, ce dénouement trop facile gâche malheureusement un peu ce beau premier tome.

Roman édité par les éditions Orbit – Traduit par Alexandra Maillard

2 comments

    • Un livre très intéressant, mais la fin m'a assez déçue.
      Je suppose que ton commentaire était destiné à Zina, mais en réponse à celui-ci, je ne peux dire que Waouh ! Moi, je n'ai lu que 3 livres ! En contre-partie, j'ai fait des supers randonnées, et j'ai passé mon temps à la plage et dans les vagues !
      Bonne semaine

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *