Marquée / P.C. Cast et  Kristin Cast

Marquée / P.C. Cast et Kristin Cast

couverture de Marquée de PC Cast

La maison de la nuit, Tome 1

Quatrième de couverture : Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres… Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s’approche d’elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit :  » Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t’attend à la Maison de la Nuit « . A ces mots, une marque
mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais – elle le sait – elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou… mourir.

Avis : Je suis assez déçue par Marquée qui m’a vraiment trop semblé destiné aux midinettes. Le style d’écriture n’est pas en cause, mais le sujet, qui, est pour beaucoup dans cette impression. Et malheureusement, je ne suis pas une adepte de ce style de lecture.

Je n’ai également que peu apprécié le personnage principal féminin. Elle cumule un peu trop les qualités, ou les clichés, des héroïnes des ouvrages de bit-lit : une jeune fille des plus innocentes et des plus insignifiantes, qui va se voir confier de grands pouvoirs. Forcément, elle va attirer le plus beau mec de sa nouvelle école, elle va se faire des amis fidèles et dévoués du jour au lendemain, avoir pour mentor une vampire puissante et révéler des aptitudes, qui vont encore plus la mettre en valeur. Et Bien sûr, elle va se faire des ennemies parmi les filles les plus en vue de son nouveau lycée.

Tous les stéréotypes du genre sont présents dans ce roman. Il n’y a rien de nouveau, ici, qui aurait pu susciter mon intérêt. Du coup, au fur et à mesure de ma lecture, je me suis profondément ennuyée. Il ne se passe pas grand-chose dans ce tome et le peu qui s’y déroule est assez pauvre en détails et développements. Il est vrai que Marquée est davantage destiné à la jeunesse, ce qui pourrait expliquer ce manque de profondeur dans l’intrigue, l’histoire et les personnages. Mais ce défaut est malheureusement accentué par des actions trop attendues et prévisibles, et un ton assez niais et trop fleur bleue pour m’avoir passionné. Tout se passe trop vite, que ce soit dans les liens tissés en amitiés qu’au niveau sentimental. De plus, l’auteur s’éternise un peu trop sur les apitoiements de l’héroïne sur son sort et ses amours. Enfin, le petit surnom « Petit Oiseau » donné à Zoey rajoute encore à l’histoire une dimension cul-cul la praline, dont je me serais bien passée.

Comme vous l’avez certainement compris, je suis passée complétement à côté de cette lecture en raison d’un scénario bateau où tout est cousu de fil blanc, sur lequel viennent s’ajouter des personnages fades et creux. Un livre qui, malheureusement, cumule trop de défauts, et qui ne m’a pas assez convaincu pour me donner envie de lire la suite.

Roman traduit par Julie Lopez – Edité par les éditions Pocket Jeunesse

LC avec : Myiuki, beautifulvelma, lucie2006, cline612, Farahfleur, Jenn, Dex, elodie.book, kokodu22, LivresLove, Anna002, kisse59, Aidoku, Géraldine, Lux Oxa, didikari, Sandra, lamiss59283

14 comments

  • J'ai eut un bilan beaucoup plus positif que le tien même si c'est vrai que quelques fois j'ai trouvé ça assez niais mais j'ai bien aimé tout de même. Je pense lire la suite quand il sortira en poche.

    Reply
  • Je suis désolée que tu n'aies pas accroché …
    Merci pour ta participation à cette LC !
    J'espère que ta prochaine lecture sauras te convaincre plus que celle-ci 😉
    A bientôt.

    Reply
    • Merci Myiuki, c'était avec plaisir que j'y ai participé ! C'est vraiment dommage que je n'ai pas été aussi emballée que vous toutes, j'aurais préféré. Les lectures qui ont suivi "Marquée" ont été également dans l'ensemble assez décevante. Je me suis demandée si je ne devenais pas extrêmement difficile ! En ce moment, je suis en train de lire Nephilim de Fabien Clavel et c'est, faut l'avouer, pas mal du tout !

      Reply
  • Oh moi j'ai trouvé que le style d'écriture était vraiment en cause, ça rendait trop jeunesse à un point que ça m'a un peu lassé à la fin. Mais malgré ça j'ai apprécié ma deuxième relecture ^^

    Reply
    • J'ai rencontré des styles d'écriture dans certains romans, qui rendaient le contenu encore plus destiné à la jeunesse que pour celui-ci. Et donc en comparaison, ce n'est pas le style d'écriture qui m'a gêné, mais davantage l'histoire trop gnangnan à mon goût.

      Reply
  • Je suis assez difficile sur ce genre de romans mais paradoxalement j'avais bien aimé. Au point même que j'en suis au tome 7 ! 🙂 Zoey est souvent agaçante, c'est très ado mais j'aime bien l'univers de La maison de la Nuit.

    Reply
  • Je ne crois pas que le roman jeunesse soit par définition plus creux que les autres genres. C'est vrai que ce premier tome de La maison de la nuit n'est pas très développé, mais je trouve qu'il situe bien le contexte.

    Reply
  • Personnellement j'ai pas aimé… J'ai trouvé l'histoire clichée et l'écriture, que ce soit de la faute de l'auteur ou du traducteur, est pas top. Certains passages étaient pas très clairs et les descriptions pas assez approfondies. Fautes de quoi le livre se laisse lire sans nous emporter vraiment et ne nous donne pas l'envie d'acheter le deuxième tome.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *