La blonde / Leo

La blonde / Leo


Aldebaran, Tome 2

Résumé de l’éditeur : Pour les colons terriens qui occupent la planète Aldébaran, tout semble planifié. Mais peu à peu des événements insolites se produisent. Sans nouvelles de la Terre, Aldébaran est isolée. Coupés de tout contact, les habitants d’Aldébaran doivent faire face à plusieurs bouleversements aux conséquences inquiétantes. Le danger principal semble venir de l’océan d’où surgissent des créatures monstrueuses et hostiles. Mais qui possède vraiment une explication à cette évolution aussi terrifiante qu’incontrôlable ? Marc et Kim, deux adolescents qui ont survécu à l’anéantissement de leur village, rejoignent la capitale, Anatolie, afin de trouver une réponse.

Avis : Cette BD est très plaisante à lire. Sur un rythme lent et calme, l’auteur nous mène jusqu’à la dernière page, car il arrive à instiller assez de suspens à un monde toujours aussi mystérieux. Par ailleurs, on apprécie aussi les dessins, qui rendent l’atmosphère futuriste et étrange d’Aldebaran très tangible, grâce au réalisme des décors, des personnages.

Nos deux héros, Kim et Marc sont toujours aussi sympathiques. Leurs rapports ont évolués. Ils ne s’affrontent plus, ne se houspillent plus aussi souvent. Kim semble avoir muri dans ce tome. Elle est moins casse-pied et surtout moins jeune fille « je sais tout ». Marc, lui, est toujours aussi naïf, un peu benêt et de plus en plus contrôlé par ses instincts. Dans ce volume, tous les deux vont passer, chacun à leur manière, à l’âge à d’adulte. C’est comme si leurs péripéties les faisaient grandir.

Voilà un tome que j’ai beaucoup aimé. J’ai d’ailleurs singulièrement apprécié l’alternance entre des passages consacrés à des faits ordinaires, très terre à terre, à ceux centrés sur les découvertes étranges de ce monde et à l’émergence de créatures extraordinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *