Le bon, la brute et le mort-vivant / Kim Harrison

Le bon, la brute et le mort-vivant / Kim Harrison

Rachel Morgan, Tome 2

Quatrième de couverture : Rachel Morgan est une femme indépendante, sexy… et sorcière Elle gagne sa vie comme chasseuse de primes dans la banlieue glauque de Cincinnati. Les vamps et les garous ne lui font pas peur, et elle peut même s’en tirer contre un ou deux démons. Mais sa mission se complique quand un tueur en série se met à semer les cadavres sur son passage. Et pas n’importe quelles victimes : des spécialistes d’une redoutable magie noire ! Cette fois, Rachel aura de la chance si elle s’en tire sans y laisser sa peau… ou son âme.

Avis : Un 2e tome que j’ai beaucoup apprécié et dans lequel j’ai retrouvé avec plaisir notre trio d’associés.

Dans ce tome, Rachel Morgan, va être amenée à collaborer avec le BFO afin de résoudre l’enquête sur les meurtres de sorciers. Elle va alors devoir retourner sur les bancs de l’école et suivre des cours de magie des lignes. Une magie qu’elle haït. Elle est d’autant moins emballée par ce cours que c’est son ancien professeur qui l’enseigne et qu’elle la déteste.

Mais grâce à cet enseignement, elle va découvrir que, elle, une sorcière de la terre, arrive facilement à se servir des lignes d’énergie et à les manier à volonté. Elle se révèle plus forte qu’elle ne le croit dans cette magie qu’elle exècre. Elle se retrouvera alors, malgré elle, sur la liste des victimes potentielles du tueur de sorciers.

Rachel est toujours aussi bonne pâte. Elle est prête à tout pour ses amis, sa famille, ses proches, même à leur pardonner l’impardonnable. Les secrets de ses amis vont l’ébranler, mais elle fait face courageusement. On admire sa force, sa générosité, sa gentillesse. Par contre, elle montre au cours de l’enquête, un pan de sa personnalité un peu énervante, à la limite du supportable. En voulant absolument accuser et arrêter son ennemi juré, Trent Kalamack, elle devient complètement incontrôlable et irréfléchie. Elle veut aller trop vite en besogne, n’arrive plus à se contrôler et, parle pour ne rien dire ou même pour trop en dire. Le BFO devra intervenir et l’exclure pour qu’elle ne commette pas d’impair.

Kim Harrison ne délaisse pas ses personnages secondaires et les étoffe davantage en nous révélant certains des secrets qu’ils cachent. Ainsi, dans ce tome, les secrets d’Ivy sont trahis et, elle est, elle-même, mise à rude épreuve. Son jeûne triendra-til ? Nick continue à jouer avec le feu et à pactiser avec le diable. Il ne se rend pas compte de l’erreur de jugement qu’il commet. Il semble trop naïf dans cette réaction. Lui, l’étudiant, le bibliothécaire devrait pourtant comprendre les risques qu’il prend en agissant de cette manière.

On retrouve également avec plaisir les confrontations et les joutes verbales acerbes entre Rachel et Trent. Ils se détestent, se méfient et se craignent toujours, mais leur relation est peut-être en passe d’évoluer. Le passé et les événements, qui se sont déroulés dans ce tome, vont-ils changer la donne dans leur relation ?

Voilà un roman que j’ai beaucoup aimé et que j’ai pris énormément de plaisir à lire. Il se lit d’une traite et, la fin laisse présager de nombreux rebondissements à venir. Vivement la lecture du tome 3.

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *