Les chevaliers qui ne font plu « Ni » ! / Florent Maudoux’s

Les chevaliers qui ne font plu « Ni » ! / Florent Maudoux’s

Freaks Squeele, Tome 2

Quatrième de couverture : « – Vous êtes les héros de demain, combattre le Démon sous toutes ses formes sera votre devoir, votre malédiction… Pour remplir au mieux cette tâche, vous allez apprendre à entrer dans la tête de votre ennemi le plus intime, à comprendre comment il fonctionne pour mieux anticiper le moindre de ses mouvements.
Le titre de votre prochain exercice est : « Comment conquérir le monde ? »

Avis : J’ai adoré. J’ai souvent souri et beaucoup ri en lisant ce 2e tome. L’auteur confirme avec ce volume, son talent autant par ses dessins, que par l’univers et les personnages qu’il a créé. L’ensemble est magistral car tout est fait avec minutie. Comme pour le premier tome, son travail est mis en valeur par quelques pages colorisées. Mais il n’y avait pas besoin de cela pour confirmer sa maîtrise, même si on ne peut qu’admirer le savoir-faire.

Le talent et les idées prometteuses qui sont bien présents dans le premier tome, sont parfaitement replacés ici. L’auteur a moins misé sur l’action, mais davantage sur les personnages et l’histoire. Il a établi la trame et l’intrigue du 3e volume.

Les personnages sont toujours aussi sympathiques, touchants et drôle. L’auteur nous retrace quelques éléments sur le passé d’Ombre, sur les mauvaises habitudes de Chance et sur les passions, mais aussi sur la maniaquerie de Xiong Mao.

Dans ce volume, on retrouve nos trois héros préférés, qui forment encore et toujours une équipe soudée face à l’adversité. Et pourtant tout semble les opposer, que ce soit leurs caractères ou leurs origines, mais ils se retrouvent sur un point fondamental, l’amitié et l’entre-aide, qui sont les bases de leur relation.

Cette fois-ci, suite à un projet de classe, ils vont encore être embourbés dans les ennuis. Mais c’est grâce à cela, qu’ils vont se serrer les coudes et se trouver des alliés, des amis et un foyer.

L’auteur fait réapparaître pour notre plus grand plaisir l’énigmatique Mr Funérailles. Avec ce personnage, il laisse beaucoup de potentiels et de pistes à exploiter pour les prochaines intrigues des tomes à venir. Notamment un éventuel rapprochement entre lui et Chance. A suivre…

Une BD tout simplement géniale. L’auteur nous conseille à la fin de ce volume de ne surtout pas manquez le prochain épisode, mais c’est sûr qu’avec toutes les qualités mises en avant dans cette série, je ne peux m’empêcher de courir acheter la suite !
Ce qui est bien, également avec cette BD, c’est la longueur, environ 140 pages, ce qui est beaucoup plus qu’une BD traditionnelle. En plus, l’auteur nous rajoute des bonus en fin d’ouvrage. C’est vraiment très appréciable !

Si vous voulez passer un bon moment de détente et à rire, lisez Freak’s Squeele !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *