A la droite du diable / Lilith Saintcrow

A la droite du diable / Lilith Saintcrow


Une aventure de Danny Valentine, Tome 3

Quatrième de couverture : Vous me reconnaissez ? Danny Valentine, pour vous servir, nécromante et mercenaire. Je dors peu et je ne suis pas un caractère facile. Il faut dire que je viens tout juste de tirer un trait sur sept ans de ma vie – et sur mon partenaire – pour traquer quatre démons renégats qui se sont échappés de l’Enfer. Je finirai bien par les trouver. A moins qu’ils ne me trouvent d’abord. Mais personne n’a dit qu’il était facile d’être la main droite du Diable, hein ?

Avis : Au début du roman, Danny est traumatisée par les évènements du tome 2. La mort de Jace, dont elle se sent responsable et le viol psychologique de Mirovitch, l’ont beaucoup fragilisée. On a du mal à retrouver dans cette petite fille perdue, complètement dépendante de son compagnon, la célèbre nécromante, Dante Valentine, caractérisée par sa force et son audace. Il faudra qu’elle subisse une attaque pour qu’elle commence à retrouver son mordant. Mais ce sera un long processus. Plus que jamais, elle doute d’elle-même et de tout le monde, Japhrimel compris.

Pourtant, elle aura bien besoin de toute sa lucidité et de ses nouvelles facultés de quasi démone, car Lucifer a décidé qu’il n’en n’avait pas terminé avec elle. Parachutée « Bras Droit », elle doit se lancer à la poursuite de quatre démons supérieurs échappés des enfers. Et Danny sait bien que les contrats avec le Prince des mensonges ne finissent jamais bien. Elle va se retrouver engagée dans une partie dont elle ne connait pas les enjeux véritables, lancée dans une chasse avec des coéquipiers dans lesquels elle ne sait si elle peut avoir confiance.

L’un des points mis en avant dans ce tome est la relation qu’entretiennent Danny et Japhrimel. Leurs rapports sont très compliqués et ils souffrent d’un gros, que dis-je, d’un énorme manque de communication. Et c’est également le point qui m’a le plus fait réagir. J’ai eu envie de secouer Danny pour lui intimer de se reprendre. Je lui ai reproché de douter de Japh deux minutes après qu’il lui ait tourné le dos, alors qu’elle lui avait promit qu’elle ne le ferait pas, pour finir par douter à mon tour et le détester aussi fort qu’elle. Je l’ai trouvée tour à tour, agaçante et attachante, forte et faible. On comprend ses interrogations : que veut vraiment Japh ? Qu’est-ce que « Déchoir » signifie réellement ? Qu’est-ce qu’une « Hedaira » ?

Le monde qu’a créé Lilith Saintcrow est vraiment riche et original. Elle approfondit encore cet univers futuriste mélangé de fantasy, en développant son histoire, enchevêtrée à la notre, et en nous faisant découvrir une nouvelle partie du monde. Grâce à la qualité de son écriture, elle nous immerge complètement dedans. Les scènes d’action sont vraiment prenantes et l’atmosphère est étouffante. Aussi cotonneuse que Danny qui essaye désespérément de remonter la pente.

L’intrigue est habilement menée et les graines distillées dans le tome 1 commencent à prendre racine, et promettent une éclosion sanglante dans les 2 tomes à venir. Ce qui nous met bien sûr en haleine pour la suite !

« Ne doute pas de moi quoiqu’il arrive ».

Premier chapitre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *