Deyann / Janolle

Deyann / Janolle


H.O.P.E., Tome 1

Quatrième de couverture : Les Drachs ont débarqué un jour sur Terre, sans que l’on s’y attende, venus de nulle part. Leur technologie et leurs armes étaient largement supérieures aux nôtres. L’éradication de la race humaine a été simple et rapide… Avaient-ils même seulement conscience que nous existions ? Les Anciens, avant de périr, ont lancé un projet fou, celui de la sauvegarde de l’espèce humaine. Le nom de ce projet ? H.O.P.E. (Human Operation for Preservation and Evolution). Des ruches souterraines ont été construites, et des embryons y ont été placés en état d’hibernation. Chaque ruche a été placée sous la responsabilité d’une Intelligence Artificielle, chargée de réveiller les embryons et d’éduquer les jeunes enfants, dans le but de repeupler la planète’ une fois les envahisseurs partis.
Il y a maintenant presque 200 ans que l’invasion s’est terminée. Aujourd’hui, les ruches se réveillent, une à une. Et un groupe d’adolescents découvre une planète qui n’est plus que désolation et décombres. Ils ont pour nom Deyann, Léa, Gabriel et Ben, et ils détiennent l’avenir de la Terre entre leurs mains. Mais ils ne sont pas seuls, car les Drachs ont laissé derrière eux des gardiens. Et ces Sentinelles sont bien décidées à ne laisser personne reconquérir leur territoire…

Avis : Avis : BD sympathique mais qui est loin d’être transcendante. L’histoire se révèle un classique du genre et du moment : une invasion d’aliens qui ont pour seule volonté de détruire les humains. Cela fait penser à la série américaine diffusée cet été : Falling Skies ou encore aux films américains tels que Skyline ou World Invasion : Battle Los Angeles. J’ai vu également des similitudes avec le film Matrix notamment pour les sentinelles. Du coup, je n’ai rien trouvé d’innovant dans cette histoire, mais on suit volontiers les héros à travers leur dédale et leur bataille.

Dans ce premier volume, l’auteur pose le décor et nous présente les trois personnages principaux, mais l’action et le suspens sont décousus. Il n’y a pas d’intrigue accrocheuse. Tout est dévoilé et l’ensemble reste assez terne et fade.

On passe un agréable moment à lire cette BD, mais malheureusement rien n’a retenu assez mon intention pour vouloir continuer l’aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *