Etrange Université ! / Florent Maudoux’s

Etrange Université ! / Florent Maudoux’s


Freak’s Squeele, Tome 1

Quatrième de couverture : – « Bonjour, je voudrais devenir un héros, pourrais-je avoir des renseignements à propos de votre école ?
– Et bien, pour entrer dans notre prestigieux établissement nous exigeons le bac, ensuite il faudra passer un concours. Si vous avez de la chance de faire partir des heureux élus il vous sera enseigné tout ce qui est nécessaire pour passer héros professionnel. Vous aurez l’embarras du choix quant à votre spécialisation : super heroes, action heroes, tactical heroes ou encore crafter heroes. Les chances de trouver un emploi à la sortie de notre université sont de 99,99 %
– Excellent ! Et… Est-ce que je peux contacter les anciens élèves ?
– Cela ne va pas être possible dans l’immédiat, l’association n’est pas encore montée. Mais il est prévu pour le courant de l’année prochaine de créer un forum interpromo.
– Bien, si c’est pour bientôt… Où est-ce que je dois signer ? »

Avis : Magnifique et superbe BD, que j’ai vraiment beaucoup aimé ! C’est drôle, voir même désopilant. Le sujet est original. L’action et l’aventure sont omniprésentes, du début à la fin.

Nos héros, qui ne le sont pas tant, selon les critères de l’école et leurs résultats scolaires et d’examens, le sont amplement par leurs actes, leurs courages, leurs ingéniosités et leurs talents. Ils sont mignons, touchants et, par leur mise en quarantaine par les autres élèves de leur promo, deviennent à nos yeux des plus attachants. Ils forment un trio gagnant et nous promettent de nombreuses aventures à venir.

Ils ont choisi de rentrer dans cette école pour devenir des Héros, mais en comparaison des autres étudiants, ils font pâle figure. Leur trio est composé d’une humaine, d’un loup garou et d’une démone. Mais face à des vampires, des changelins, des valkyries, des sorcières,… feront-ils vraiment le poids ? Surtout lorsqu’ on sait que le directeur de l’école fait tout son possible pour rendre son école des plus populaires !

Le style se rapproche des mangas, notamment par des dessins uniquement en noir et blanc, à l’exception d’un seul chapitre, qui est colorisé. Il met d’ailleurs en exergue le talent du dessinateur. Le dessin est puissant et retrace parfaitement les scènes d’action et le décor. Tout est parfaitement détaillé et réfléchi. Les personnages sont dessinés avec soins et les expressions sont parfaitement rendues. Vivement la suite !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *