Alter Ego, Noah / Renders, Lapière, Efa, Erbetta

Alter Ego, Noah / Renders, Lapière, Efa, Erbetta


Quatrième de couverture : Aux quatre coins du monde, six individus sont confrontés à une découverte scientifique d’une portée phénoménale. Sans le savoir, ils détiennent dorénavant notre liberté entre leurs mains.

Avis : Voilà un volume formidable, voir remarquable. Je ne pensais plus avoir la possibilité d’apprendre de nouvelles choses et pourtant, par cette autre facette de l’histoire, on découvre beaucoup d’éléments nouveaux. J’avais très peur d’être déçue et c’est tout le contraire. Et, il me tarde du coup, maintenant, de lire le dernier tome de la série.

Dans cette BD, on voit en quelque sorte l’envers du décor, l’Organisation, le côté des « méchants », de ceux qui ont le pouvoir. Le personnage de Noah, qui avait été entre-aperçu dans les précédents volumes, est mis au premier plan. On a d’abord pitié de lui, et au fur et à mesure, on finit par le trouver exécrable, car il devient avide de pouvoir, manipulateur, détestable et la personne à redouter. C’est un véritable méchant en puissance, prêt à tout pour arriver à ses fins et à prendre du plaisir sur le dos des autres.

Côté dessin, il est toujours, à mes yeux, assez grossier en ce qui concerne les corps. Les torses ressemblent à des blocs. Les visages, quant à eux, sont marqués, ridés, fatigués en raison d’un dessin trop précis. Toutefois ce style, cette précision permet d’avoir un rendu magnifique des paysages et des décors. De plus, il ne dessert en rien l’histoire, l’intrigue, qui est vraiment primordiale dans cette BD.

La trame est connue dès le premier album de la série, mais en raison de l’ingéniosité des auteurs, on reste accroché, suspendu à l’aventure de nos héros. Félicitations aux scénaristes, qui réussissent avec succès à nous raconter la même histoire, en l’abordant de six façons différentes et en faisant s’entrecroiser le destin de nos six personnages.

Vivement la lecture de Jonas, pour clôturer cette « expérience de lecture inédite » ! Une très bonne expérience et, un 5e tome magnifique que je recommande vivement !

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *