Alter Ego, Park / Renders, Lapière, Reynes, Beneteau

Alter Ego, Park / Renders, Lapière, Reynes, Beneteau


Quatrième de couverture :
Aux quatre coins du monde, six individus sont confrontés à une découverte scientifique d’une portée phénoménale. Sans le savoir, ils détiennent dorénavant notre liberté entre leurs mains.

Avis : Alter Ego décompte 6 albums, qui peuvent être lus dans le désordre. En effet, ces BD sont conçues pour être lues en parallèle. Nous prenons ainsi connaissance de l’histoire dans chacune d’entre elles. Cependant, aujourd’hui on ne peut en lire que 4 sur 6, car deux albums n’ont pas encore été édités.
Les deux premiers albums que j’ai lu (Camille et Fouad) étaient tout simplement géniaux. Ils nous faisaient découvrir une histoire et une idée de lecture originales, rondement bien menées. Le troisième album (Darius) était, quant à lui, plus décevant. Peut-être parce qu’il n’apportait, de mon point de vue, rien de nouveau, c’est-à-dire peu d’avancées sur l’intrigue. J’avais alors l’impression de voir la faille de ce système de lecture parallèle : plus de suspens et donc plus d’envie de connaître la fin puisque nous la connaissons déjà par les deux précédents. En effet, l’histoire est la même, mais nous la voyons à travers des points de vue, des personnages différents.
Ce 4e album est plus intéressant, et je ne regrette pas d’avoir retenté le coup suite à la déception ressentie à lecture de l’album Darius. Dans cette BD, Park, le héros, nous permet de mieux comprendre certaines scènes présentes dans les albums déjà lus. C’est un personnage sympathique, qui a été, à ses dépens, drogué et manipulé. Malgré tout cela, il arrive à tirer partie de son « emprisonnement ». On ne peut qu’admirer son courage.
En ce qui concerne le dessin, sans m’y connaître franchement, je peux toutefois souligner qu’il est très schématique et grossier, notamment pour les corps des personnages, et en particulier les torses. Mais il ne dessert en rien l’histoire. Vivement la sortie, d’ailleurs très prochaine, des deux derniers albums.

Sortie des albums Noah et Jonas le 7 octobre 2011.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *